CorWave inaugure son usine urbaine de pompes cardiaques

La medtech française CorWave a inauguré le 9 octobre son usine urbaine de pompes cardiaques à Clichy, en proche banlieue parisienne.

Une usine de 800 m² pour produire 1 000 pompes cardiaques par an

La nouvelle usine, qui occupe une surface de 800 m², est équipée d’une salle blanche et d’une salle de contrôle qualité. Elle permettra à CorWave de produire jusqu’à 1 000 pompes cardiaques par an, soit dix fois plus qu’actuellement. La production de ces pompes cardiaques nécessite un savoir-faire et une expertise de pointe, que CorWave a acquis au cours de ses 11 années de recherche et développement.

Un investissement de 12 millions d’euros

CorWave a investi 12 millions d’euros dans la construction de cette nouvelle usine, dont 4 millions en machines et outils. Cette opération a été financée par une levée de fonds de 61 millions d’euros en série C réalisée en juin 2023. Cette levée de fonds a également permis à CorWave de recruter de nouveaux talents et de développer ses activités de recherche et développement.

Une pompe cardiaque unique

La pompe cardiaque développée par CorWave est unique en son genre. Elle imite le mouvement des nageoires d’un poisson pour reproduire le fonctionnement physiologique du cœur. Cette technologie permet d’offrir aux patients une meilleure qualité de vie, avec moins d’essoufflement et de complications. La pompe cardiaque de CorWave est actuellement en cours d’essais cliniques, qui devraient se terminer en 2025.

L’insuffisance cardiaque touche 64 millions de personnes dans le monde. Le marché des dispositifs d’assistance cardiaque est en forte croissance, avec un taux de croissance annuel estimé à 10 %. Ce marché est dominé par un seul acteur, l’Américain Abbott. CorWave ambitionne de devenir un acteur majeur de ce marché en proposant une solution innovante et plus performante que les solutions existantes.

Une entreprise française qui veut changer la vie des patients

CorWave est une entreprise française qui ambitionne de changer la vie des patients souffrant d’insuffisance cardiaque. La nouvelle usine inaugurée à Clichy est un jalon important dans la réalisation de cette ambition. La société prévoit de lancer la commercialisation de sa pompe cardiaque en 2025, si les essais cliniques sont concluants.

L’entreprise anticipe un chiffre d’affaires annuel de 100 millions d’euros d’ici 2025. À terme, la société vise un chiffre d’affaires de 1 milliard d’euros. La société prévoit de poursuivre ses investissements en recherche et développement afin de développer de nouvelles solutions innovantes pour le traitement de l’insuffisance cardiaque.

Bouton retour en haut de la page