Impression 3D de dispositifs microfluidiques auto-chauffants pour les diagnostics à domicile

Une nouvelle méthode d'impression 3D simplifie et rend plus abordable la fabrication de dispositifs

Des chercheurs du MIT ont mis au point une nouvelle méthode d’impression 3D qui permet de fabriquer des dispositifs microfluidiques auto-chauffants de manière simple et abordable. Cette nouvelle méthode pourrait avoir un impact significatif sur le domaine des diagnostics à domicile, en rendant les tests médicaux plus accessibles et plus abordables.

Nouvelle méthode d’impression 3D pour les dispositifs microfluidiques auto-chauffants

Les dispositifs microfluidiques sont des machines miniaturisées qui manipulent les fluides et facilitent les réactions chimiques. Ils sont utilisés dans une variété d’applications médicales, notamment les tests de diagnostic, les traitements et la recherche.

Les dispositifs microfluidiques traditionnels sont généralement fabriqués dans des salles blanches, ce qui est coûteux et laborieux. En outre, ils utilisent souvent des éléments chauffants fabriqués à partir d’or ou de platine, qui sont également coûteux.

La nouvelle méthode d’impression 3D développée par les chercheurs du MIT utilise un polymère biodégradable appelé acide polylactique (PLA) pour fabriquer les éléments chauffants. Le PLA est un matériau bon marché et facile à travailler, ce qui rend la fabrication des dispositifs microfluidiques beaucoup plus abordable.

Abordabilité et simplicité de la nouvelle méthode

La méthode d’impression 3D est également plus simple que les méthodes traditionnelles. Elle ne nécessite pas de salle blanche et peut être réalisée dans n’importe quel laboratoire.

Les chercheurs ont utilisé leur nouvelle méthode pour fabriquer des dispositifs microfluidiques de la taille d’une pièce de 25 cents. Ces dispositifs peuvent chauffer un fluide de 4 degrés Celsius.

Applications potentielles de la nouvelle méthode

La nouvelle méthode d’impression 3D des dispositifs microfluidiques auto-chauffants pourrait avoir un impact significatif sur le domaine des diagnostics à domicile. Elle pourrait rendre les tests médicaux plus accessibles et plus abordables, ce qui pourrait améliorer la santé des populations dans le monde entier.

Bouton retour en haut de la page