Kyverna, nouvelle biotech sur le marché, lève 319 millions de dollars pour révolutionner la médecine auto-immune

Kyverna, une biotech prometteuse spécialisée dans les thérapies cellulaires pour les maladies auto-immunes, a fait une entrée fracassante sur le marché public en levant 319 millions de dollars.

Son PDG, Peter Maag, voit dans cette introduction en bourse le début d’une nouvelle ère pour la médecine.

Une nouvelle ère pour la médecine

« Je pense que nous sommes dans la prochaine phase de la médecine », a déclaré M. Maag, comparant les thérapies cellulaires auto-immunes aux révolutionnaires anticorps monoclonaux. Cette nouvelle approche thérapeutique a le potentiel de transformer le traitement de nombreuses maladies chroniques et invalidantes.

Des résultats prometteurs

Kyverna a déjà obtenu des résultats encourageants dans quatre essais cliniques différents avec son principal produit, KYV-101. Ce traitement vise à reprogrammer les cellules B du patient pour qu’elles cessent d’attaquer les tissus sains. Les premiers signes d’efficacité ont été observés dans le lupus, la sclérose systémique, la myasthénie grave et la sclérose en plaques.

L’année 2024 : l’année de l’efficacité

L’année 2023 a été consacrée à la sécurité, et l’année 2024 sera consacrée à l’efficacité, explique M. Maag. Les fonds levés lors de l’introduction en bourse permettront à Kyverna de financer des essais pivots dans les indications les plus prometteuses, avec la sclérose en plaques et la myasthénie grave en tête de liste.

Un avenir prometteur

Kyverna est bien positionnée pour devenir un leader dans le domaine des thérapies cellulaires auto-immunes. Avec une équipe expérimentée, des résultats précliniques et cliniques solides et un financement solide, l’entreprise est sur la bonne voie pour révolutionner le traitement des maladies auto-immunes.

Bouton retour en haut de la page