MedInTechs : le salon de l’innovation en santé inauguré par le ministre Frédéric Valletoux

Dans son discours captivant, le ministre Valletoux a salué MedInTechs comme "un hymne à la vie". Il a souligné l'essentielle corrélation entre l'innovation et l'amélioration des systèmes de santé.

Le congrès MedInTechs a récemment ouvert ses portes, accueillant avec honneur Monsieur Frédéric Valletoux, ministre délégué chargé de la Santé et de la Prévention, pour inaugurer cet événement majeur dédié à l’innovation en santé.

Une visite inaugurale remplie d’écoute et de proximité

Avant la cérémonie d’ouverture, le ministre a parcouru les allées du salon, découvrant les dernières avancées technologiques en matière de santé. Son approche empreinte d’écoute et de proximité lui a permis d’échanger avec les acteurs passionnés de l’innovation médicale.

Dans son discours captivant, le ministre Valletoux a salué MedInTechs comme « un hymne à la vie ». Il a souligné l’essentielle corrélation entre l’innovation et l’amélioration des systèmes de santé. Selon lui, aucune avancée significative dans la santé n’est possible sans une culture dynamique de l’innovation.

MedInTechs : le salon de l'innovation en santé inauguré par le ministre Frédéric Valletoux MedInTechs : le salon de l'innovation en santé inauguré par le ministre Frédéric Valletoux

L’impact des outils numériques sur la santé

Le ministre a particulièrement mis en lumière l’impact des outils numériques dans l’évolution du système de santé. Ces technologies permettent un accès rapide à des soins préventifs et personnalisés, contribuant ainsi à une meilleure organisation des soins sur l’ensemble du territoire français.

Frédéric Valletoux a exprimé sa reconnaissance envers l’engagement des acteurs de l’innovation en santé. Il a souligné l’importance cruciale de soutenir ces initiatives pour garantir un impact durable sur le système de santé français. Le discours a également mis en exergue le rôle crucial de l’innovation numérique dans la prévention et l’imagerie médicale.

Confiance en l’expertise française et engagement de l’État

En conclusion, le ministre a exprimé sa confiance en l’expertise française dans le domaine de la santé. Il a réaffirmé l’engagement de l’État à soutenir les initiatives innovantes visant à améliorer la santé et la qualité de vie de tous les citoyens.

Bouton retour en haut de la page