Mentalo : Une application pour comprendre le bien-être mental des jeunes

L'étude MENTALO répond à un enjeu de société majeur : la dégradation préoccupante du bien-être mental des jeunes.

L’Inserm, l’un des plus grands instituts de recherche en santé publique au monde, lance une étude d’ampleur nationale inédite pour comprendre le bien-être mental des jeunes âgés de 11 à 24 ans. Baptisée MENTALO, cette étude s’appuie sur une application mobile ludique et participative pour recueillir des données précieuses auprès de 50 000 jeunes issus de tous horizons.

Un questionnaire en ligne pour une photographie précise du bien-être mental

L’étude MENTALO se déroule sous la forme d’un questionnaire en ligne accessible via une application dédiée. Ce questionnaire, élaboré par des chercheurs experts en santé mentale, aborde divers aspects du bien-être des jeunes, tels que leur humeur, leur sommeil, leur estime de soi, leurs relations sociales et leur sentiment d’appartenance.

L’objectif principal de l’étude MENTALO est de dresser une photographie précise de l’état du bien-être mental des 11-24 ans en France. Les données recueillies permettront également d’identifier les facteurs qui influencent positivement ou négativement le bien-être des jeunes, tels que leur environnement social, familial et économique.

Une étude collaborative et innovante

Le projet MENTALO se distingue par son approche résolument collaborative et innovante. Dès le départ, des jeunes ont été impliqués dans le développement de l’application et du questionnaire, garantissant ainsi leur pertinence et leur adéquation aux préoccupations des jeunes.

Le recrutement des participants à l’étude MENTALO s’étendra sur une période d’un an, tandis que la collecte de données se poursuivra jusqu’en 2025. Les premiers résultats de l’étude sont attendus pour 2026. Ils permettront d’alimenter les politiques publiques et de développer des programmes de prévention et d’accompagnement mieux adaptés aux besoins des jeunes.

L’étude MENTALO répond à un enjeu de société majeur : la dégradation préoccupante du bien-être mental des jeunes. Les crises sanitaires successives, notamment la pandémie de Covid-19, ont accentué ce phénomène, rendant d’autant plus urgente la compréhension des facteurs qui influencent la santé mentale des jeunes.

Bouton retour en haut de la page