Boston Micro Fabrication dévoile une série d’imprimantes 3D hybrides de micro-précision « premières du genre »

Boston Micro Fabrication (BMF), un pionnier de l'impression 3D de micro-précision, franchit un nouveau cap avec le lancement de sa série d'imprimantes 3D hybrides microArch D1025

Une solution hybride pour des applications exigeantes

Boston Micro Fabrication (BMF), un pionnier de l’impression 3D de micro-précision, franchit un nouveau cap avec le lancement de sa série d’imprimantes 3D hybrides microArch D1025. Cette gamme révolutionnaire offre aux utilisateurs une flexibilité et une efficacité inégalées pour la fabrication additive de pièces complexes nécessitant une précision et une répétabilité à l’échelle du micron.

La microArch D1025 se distingue par sa capacité à imprimer en deux résolutions distinctes : 10 µm et 25 µm. Cette polyvalence permet aux utilisateurs de choisir la résolution la mieux adaptée à leurs besoins spécifiques, optimisant ainsi le processus d’impression et les résultats obtenus.

Au cœur de la microArch D1025 se trouve la technologie brevetée de micro-stéréolithographie par projection (PµSL) de BMF. Cette technique utilise un flash de lumière UV pour photopolymériser rapidement des couches de résine liquide, créant des structures 3D d’une précision et d’une complexité remarquables.

Boston Micro Fabrication

Flexibilité et efficacité pour une large gamme d’applications

Le mode de résolution de 25 µm est idéal pour les pièces dont les caractéristiques ne nécessitent pas une ultra-haute résolution. Le mode 10 µm, quant à lui, prend en charge les fonctionnalités les plus petites et les plus complexes, offrant une précision inégalée pour les applications les plus exigeantes.

La microArch D1025 intègre des fonctions d’automatisation améliorées pour simplifier le processus d’impression et réduire les interventions manuelles. Le passage fluide entre les modes de résolution garantit une efficacité optimale et un gain de temps précieux.

« Notre objectif principal en matière d’innovation est de proposer de nouvelles plates-formes permettant de réaliser des applications à haute valeur ajoutée pour l’impression 3D », déclare John Kawola, PDG mondial de BMF. « Le lancement du microArch D1025 témoigne de notre engagement à répondre à ces besoins en combinant les atouts de nos plateformes microArch S350 25 µm et 10 µm pour offrir une solution puissante et flexible à nos clients. »

Avec la série microArch D1025, BMF offre aux utilisateurs des secteurs de la santé, de l’électronique, des sciences de la vie et de la photonique un outil révolutionnaire pour la fabrication de pièces complexes et ultra-précises. Cette innovation ouvre la voie à de nouvelles avancées dans des domaines tels que la microfluidique, les implants médicaux, l’optique miniaturisée et bien d’autres encore.

Bouton retour en haut de la page