Retour sur investissement de l’IA dans les soins de santé : les hôpitaux en verront les fruits d’ici quelques années

Brendan Carr estime que les systèmes de santé ne sont qu'à quelques années de voir un retour sur investissement significatif de leurs investissements dans l'IA.

Le PDG de Mount Sinai, Brendan Carr, prédit que les systèmes de santé commenceront à récolter les bénéfices de leurs investissements dans l’IA d’ici quelques années. La radiologie sera le premier domaine clinique à en profiter.

L’IA, une technologie prometteuse encore en phase d’exploration

L’intelligence artificielle (IA) a fait l’objet de nombreuses discussions lors de la conférence ViVE 2024 à Los Angeles. Si la technologie suscite beaucoup d’enthousiasme, elle n’a pas encore atteint son plein potentiel pour résoudre les défis majeurs du secteur de la santé, tels que l’épuisement professionnel des cliniciens et la pénurie de personnel.

Des applications administratives à faible risque et bénéfiques pour les patients

Selon Brendan Carr, PDG de Mount Sinai, les cas d’utilisation de l’IA dans les tâches administratives semblent les plus prometteurs à court terme. Ces applications présentent un risque relativement faible et peuvent apporter des avantages significatifs aux patients.

Exemples d’applications administratives bénéfiques pour les patients :

  • Rappels pour les dépistages
  • Conseils sur l’alimentation
  • Encouragement à l’activité physique

L’IA pour optimiser les flux de travail des cliniciens : un terrain délicat

L’utilisation de l’IA pour améliorer la gestion de la boîte de réception du DSE et optimiser les flux de travail des cliniciens est un domaine prometteur mais complexe. L’IA peut aider à la gestion des tâches administratives, mais son utilisation pour des tâches plus critiques, comme donner des conseils médicaux ou lire des études d’imagerie, nécessite une grande prudence.

L’IA clinique : un domaine à haut risque mais à fort potentiel

L’utilisation de l’IA pour la prise de décisions cliniques, le diagnostic et la recommandation de traitements est le domaine le plus risqué, mais aussi le plus prometteur. La radiologie est le domaine clinique qui devrait en profiter le plus rapidement.

Retour sur investissement : les premiers résultats dans quelques années

Brendan Carr estime que les systèmes de santé ne sont qu’à quelques années de voir un retour sur investissement significatif de leurs investissements dans l’IA. La radiologie sera le premier domaine clinique à en profiter, suivie par d’autres spécialités médicales.

Bouton retour en haut de la page