Révolutionner la cybersécurité des hôpitaux grâce à l’automatisation

Les hôpitaux qui adopteront UPGRADE bénéficieront non seulement d'une protection améliorée contre les cybermenaces.

La menace des cyberattaques contre les systèmes informatiques des hôpitaux ne cesse de croître. Face à ce danger, le gouvernement américain, par le biais de l’Advanced Research Projects Agency for Health, a décidé d’agir en lançant un programme novateur baptisé UPGRADE (Universal PatchinG and Remediation for Autonomous DEfense). Ce projet ambitieux bénéficie d’un financement de plus de 50 millions de dollars et vise à transformer la cybersécurité des hôpitaux en automatisant les mesures de sécurité pour minimiser les interruptions de service et protéger les soins aux patients.

Automatiser la sécurité pour des soins ininterrompus

L’objectif d’UPGRADE

Le programme UPGRADE a pour but de révolutionner la cybersécurité des hôpitaux en automatisant le processus de correction des vulnérabilités et de mitigation des menaces. Les méthodes traditionnelles de correction des failles nécessitent souvent de mettre les dispositifs hors ligne, ce qui peut perturber les soins aux patients. UPGRADE propose de développer des outils logiciels capables de :

– Scanner les vulnérabilités : Identifier en continu les faiblesses des systèmes informatiques hospitaliers.
– Déployer des correctifs automatisés : Installer automatiquement des correctifs pour les menaces identifiées, réduisant ainsi les interruptions de service.
– Développer et tester des solutions : Créer et tester des défenses personnalisées lorsque des correctifs préexistants ne sont pas disponibles.

Les avantages de l’automatisation

L’automatisation de la sécurité permet de réduire le temps de réaction face aux cybermenaces et d’assurer une protection continue des systèmes informatiques hospitaliers. En éliminant la nécessité de prendre les dispositifs hors ligne pour appliquer des correctifs, UPGRADE garantit que les soins aux patients ne sont pas compromis, même en cas de menace imminente. Cette approche proactive et réactive permet de maintenir un haut niveau de sécurité tout en assurant la continuité des services médicaux essentiels.

Construire un avenir sécurisé pour les hôpitaux

Les quatre axes principaux du projet UPGRADE

UPGRADE se concentre sur quatre domaines clés pour améliorer la cybersécurité des hôpitaux :

1. Plateforme de mitigation des vulnérabilités

Le développement d’une plateforme centrale pour gérer et déployer des solutions de sécurité est au cœur du projet UPGRADE. Cette plateforme permettra de centraliser la gestion des correctifs et des mesures de mitigation, facilitant ainsi la coordination et l’application des solutions de sécurité à grande échelle.

2. Jumeaux numériques pour les équipements

La création de simulations numériques des équipements hospitaliers, ou « jumeaux numériques », permet de tester les correctifs de sécurité en toute sécurité avant de les déployer sur les dispositifs réels. Cela réduit les risques de perturbation des soins aux patients et assure que les correctifs appliqués sont efficaces et sans danger.

3. Détection automatisée des failles

UPGRADE prévoit de développer des systèmes alimentés par l’intelligence artificielle pour identifier automatiquement les vulnérabilités en temps réel. Ces systèmes permettront de détecter les failles avant qu’elles ne soient exploitées par des cyberattaquants, assurant une réponse rapide et efficace aux menaces.

4. Développement de défenses personnalisées

La capacité de la plateforme à développer et déployer des solutions de sécurité uniques pour des menaces spécifiques est un aspect crucial du projet UPGRADE. En adaptant les défenses aux menaces particulières auxquelles chaque hôpital est confronté, UPGRADE offre une protection sur mesure et optimisée.

L’impact d’UPGRADE sur la cybersécurité hospitalière

L’un des principaux avantages d’UPGRADE est la réduction des temps d’arrêt nécessaires pour appliquer des correctifs de sécurité. En automatisant ce processus, les hôpitaux peuvent maintenir leurs systèmes opérationnels en permanence, assurant ainsi la continuité des soins aux patients. Cette continuité est cruciale pour garantir que les patients reçoivent les soins dont ils ont besoin sans interruption.

Les attaques contre les systèmes informatiques hospitaliers visent souvent les données sensibles des patients. En renforçant la cybersécurité des hôpitaux, UPGRADE contribue à protéger ces données contre les accès non autorisés et les vols. La confidentialité et la sécurité des informations médicales sont essentielles pour maintenir la confiance des patients et respecter les réglementations en vigueur.

Préparation aux menaces futures

Le paysage des cybermenaces évolue constamment, et les hôpitaux doivent être préparés à faire face à de nouvelles formes d’attaques. Le programme UPGRADE, avec ses capacités de développement et de déploiement de défenses personnalisées, offre une flexibilité et une adaptabilité cruciales pour répondre aux menaces émergentes. Cette préparation proactive permet aux hôpitaux de rester à la pointe de la cybersécurité et de protéger efficacement leurs systèmes.

UPGRADE représente une avancée significative dans la manière dont les hôpitaux peuvent défendre leurs systèmes informatiques contre les cyberattaques. En automatisant la sécurité, le programme offre une solution robuste et efficace pour protéger les soins aux patients tout en minimisant les interruptions de service. Le financement substantiel accordé par l’ARPA-H souligne l’importance de ce projet pour le futur de la cybersécurité hospitalière.

Les hôpitaux qui adopteront UPGRADE bénéficieront non seulement d’une protection améliorée contre les cybermenaces, mais aussi d’une capacité accrue à maintenir des opérations fluides et sécurisées. Cette initiative est une étape essentielle vers un avenir où les soins de santé peuvent être dispensés sans crainte de perturbation due aux cyberattaques, garantissant ainsi que les technologies de l’information jouent leur rôle vital dans la prestation de soins de qualité.

Bouton retour en haut de la page