AstraZeneca s’attaque au cancer avec la NHL : « Vérifiez-vous » pour contrer la maladie

AstraZeneca s'associe à la Ligue nationale de hockey pour lancer une campagne de sensibilisation au dépistage du cancer intitulée "Vérifiez-vous".

Cette initiative vise à encourager les fans de hockey à se renseigner sur les tests de dépistage et à dissiper les idées fausses sur la détection asymptomatique du cancer.

En novembre, AstraZeneca et la NHL ont uni leurs forces pour inciter les gens à évaluer leurs facteurs de risque, à se faire dépister, à faire des dons et à sensibiliser leurs proches – un ensemble d’actions baptisé GAME. L’idée était de permettre aux fans de prendre le contrôle de leur « jeu ». AstraZeneca s’est également engagée à verser 5 000 dollars au fonds Hockey Fights Cancer pour chaque triplé marqué en match.

Aujourd’hui, le laboratoire pharmaceutique intensifie ses efforts sur le volet « dépistage » de l’acronyme GAME. La nouvelle phase de la collaboration utilise la métaphore de la « mise en échec » au hockey, où un joueur utilise son corps pour contrer un adversaire, pour encourager le dépistage du cancer.

Le site web « Get Body Checked » utilise l’imagerie du hockey pour inciter les gens à demander à leur médecin de procéder à des dépistages, qu’AstraZeneca qualifie de « défense ultime contre le cancer en dehors de la glace ». Le site renvoie vers une page des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) qui énumère les tests de dépistage recommandés.

Sensibilisation et idées fausses

Cette campagne s’appuie sur une enquête menée par AstraZeneca auprès de 4 606 adultes américains. Le sondage a révélé une méconnaissance importante des recommandations en matière de dépistage :

  • 75% des personnes interrogées pensent qu’il n’existe pas de recommandation de dépistage pour le cancer du poumon.

  • Plus de la moitié des personnes interrogées pensent qu’il n’existe pas de recommandation de dépistage pour le cancer du sein.

Lutte contre les idées fausses

L’enquête d’AstraZeneca met également en lumière d’autres idées fausses sur le traitement et la gestion du cancer :

  • Deux tiers des personnes interrogées pensent que l’objectif du traitement est toujours de guérir le cancer.

  • La moitié des personnes interrogées pensent que les oncologues sont les seuls médecins responsables des patients atteints de cancer.

Un engagement important

Le travail d’AstraZeneca pour stimuler le dépistage et corriger les perceptions erronées s’inscrit dans la lignée d’une année faste pour son activité de cancérologie. Les ventes de produits oncologiques ont augmenté de 21% l’année dernière, grâce à un bond de 50% des recettes provenant de l’inhibiteur de point de contrôle Imfinzi et à la croissance d’autres produits.

La campagne « Vérifiez-vous » d’AstraZeneca et de la NHL est une initiative importante pour sensibiliser au dépistage du cancer et dissiper les idées fausses qui persistent. Cette collaboration s’inscrit dans un contexte d’efforts croissants de la part des laboratoires pharmaceutiques pour améliorer la prise en charge du cancer.

Bouton retour en haut de la page