Circular Genomics obtient un financement de 8,3 millions de dollars pour développer un test de diagnostic de la dépression

Cette entreprise de biotechnologie spécialisée dans la génomique circulaire, annonce avoir levé 8,3 millions de dollars de financement.

Une nouvelle approche de la dépression

Circular Genomics, une société de biotechnologie qui développe des tests de diagnostic de précision pour les troubles neurologiques, a annoncé avoir obtenu un financement de 8,3 millions de dollars dans le cadre d’un tour de table de série A. Cet investissement permettra à la société de développer son test CircRNA, qui vise à prédire la réponse des patients aux antidépresseurs.

Comment ça marche ?

Le test CircRNA repose sur la mesure de l’expression des ARN circulaires (circARN) dans le sang des patients. Les circARN sont des molécules d’ARN non codantes qui jouent un rôle important dans la régulation de l’expression des gènes. Les recherches de Circular Genomics ont montré que les niveaux d’expression de certains circARN sont liés à la réponse aux antidépresseurs.

Les résultats des études cliniques

Les résultats des études cliniques préliminaires menées par Circular Genomics ont montré que le test CircRNA est capable de prédire avec précision la réponse des patients aux antidépresseurs. Ce test a le potentiel de transformer la prise en charge de la dépression en permettant aux cliniciens de choisir le traitement le plus efficace pour chaque patient.

Les implications pour les patients

L’investissement de 8,3 millions de dollars de Circular Genomics est une étape importante pour la société. Ce financement permettra à la société de développer davantage son test CircRNA et de le mettre sur le marché. Si le test CircRNA est efficace, il pourrait révolutionner la prise en charge de la dépression, en offrant aux patients une meilleure chance de trouver le traitement qui leur convient.

Bouton retour en haut de la page