L’AP-HP ouvre la voie à la recherche médicale sécurisée avec un modèle open-source de pseudonymisation de textes cliniques français

Le modèle open-source de pseudonymisation de textes cliniques français développé par l'AP-HP constitue un véritable atout pour la recherche médicale française.

L’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris a récemment dévoilé une avancée majeure dans le domaine de la protection des données médicales : le premier modèle open-source de pseudonymisation des textes cliniques en français. Cette initiative représente une étape cruciale pour la confidentialité des données patientes, notamment dans le cadre des recherches médicales et des études cliniques. Développé à partir de données publiques non sensibles, ce modèle atteint un score F1 impressionnant de 0,97 en détection d’entités identifiantes. Disponible en open-source, il est destiné à tous les acteurs de la santé souhaitant intégrer cette technologie de pointe dans leurs systèmes d’information.

Contexte et importance de la pseudonymisation

La pseudonymisation est un processus essentiel dans la gestion des données de santé. Elle consiste à remplacer les informations directement identifiables par des pseudonymes, permettant ainsi de protéger l’identité des patients tout en conservant la pertinence des données pour les analyses. Cette technique est particulièrement importante dans le cadre des recherches cliniques, où l’accès à des données précises et complètes est crucial, mais où la confidentialité des patients doit être strictement maintenue.

Avec l’augmentation des cyberattaques et la sensibilisation croissante à la protection des données personnelles, la pseudonymisation des données de santé est devenue une priorité. En Europe, le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) impose des règles strictes sur le traitement des données personnelles, et la pseudonymisation est souvent une exigence réglementaire pour garantir la conformité.

Un enjeu majeur pour la recherche médicale

L’utilisation des données cliniques dans la recherche médicale est essentielle pour l’amélioration des soins et le développement de nouvelles thérapies. Cependant, la protection des données des patients est une priorité absolue, et la pseudonymisation des textes cliniques est une étape indispensable pour garantir la confidentialité des informations sensibles.

Développé par les équipes de l’AP-HP, ce modèle de pseudonymisation a été entraîné sur un ensemble de données publiques non sensibles de textes cliniques français. Il utilise des techniques d’apprentissage automatique de pointe pour identifier et remplacer les informations sensibles par des pseudonymes, tout en préservant la richesse et la pertinence des données pour la recherche.

Un modèle open-source pour favoriser la collaboration

L’AP-HP a choisi de mettre ce modèle à disposition de la communauté scientifique et des acteurs de la santé en open-source. Cette démarche vise à favoriser la collaboration et l’innovation dans le domaine de la recherche médicale en permettant à tous d’accéder à un outil performant et fiable pour la pseudonymisation des données cliniques.

Le modèle open-source de pseudonymisation de textes cliniques français développé par l’AP-HP constitue un véritable atout pour la recherche médicale française. Il permettra aux chercheurs de mener des études cliniques de grande envergure tout en garantissant la protection des données des patients. Cette initiative contribuera à accélérer le développement de nouvelles thérapies et à améliorer les soins pour tous les patients.

Bouton retour en haut de la page