Implants cérébraux : Vers un avenir où les paraplégiques remarcheront ?

En France, 1 200 personnes deviennent paraplégiques chaque année, et 50 000 vivent actuellement avec cette condition. La recherche de solutions pour restaurer la mobilité perdue est un enjeu majeur de santé publique.

Le Dr Abdelmadjid Hihi, du CEA-Leti, participera au Paris-Saclay Summit : Choose Science le 29 février pour discuter de la « folle promesse » des implants cérébraux de faire remarcher les paraplégiques.

Un défi médical majeur

En France, 1 200 personnes deviennent paraplégiques chaque année, et 50 000 vivent actuellement avec cette condition. La recherche de solutions pour restaurer la mobilité perdue est un enjeu majeur de santé publique.

Deux approches prometteuses

Deux approches principales font l’objet de recherches intenses :

  • Exosquelettes : Des structures robotiques externes qui renforcent les membres et assistent la marche. La société Wandercraft, basée à Paris, développe des exosquelettes prometteurs.
  • Stimulation électrique de la moelle épinière : Des équipes suisses ont réussi à contracter les muscles des jambes de paraplégiques par stimulation électrique, mais la synchronisation avec la volonté du patient restait un défi.

Le CEA-Leti et ses partenaires suisses : une avancée majeure

Le CEA-Leti et ses partenaires suisses ont développé un système innovant d’implants cérébraux qui permet aux paraplégiques de remarcher par la pensée.

Fonctionnement du système

  • Deux implants sont placés dans le cerveau, captant les signaux électriques associés à l’intention de marcher.
  • Un « pont digital » décode ces signaux et les transmet à un stimulateur implanté au niveau de la moelle épinière.
  • Le stimulateur envoie des impulsions électriques à la moelle épinière, déclenchant la contraction des muscles des jambes et la marche.

Premiers résultats

Un patient paraplégique a pu marcher grâce à ce système, effectuant des pas sur un tapis roulant avec une assistance partielle.

  • Affiner la technologie pour une meilleure synchronisation avec la volonté du patient.
  • Développer des implants plus petits et plus biocompatibles.
  • Étendre les essais cliniques à un plus grand nombre de patients.

Un espoir concret pour les paraplégiques

Les implants cérébraux du CEA-Leti et de ses partenaires suisses représentent une avancée majeure dans la recherche de solutions pour la paraplégie. Ils offrent un espoir concret aux milliers de personnes qui vivent avec cette condition, et ouvrent la voie à de nouvelles perspectives thérapeutiques.

Bouton retour en haut de la page